AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment tout cela commença.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mickaël
☙ Symbole de l'Amour ❧
avatar

Symbole de l'Amour
Date d'inscription : 03/08/2008

Le livre de l'âme
Âge : : 4000 ans
Préférence : : Homosexuel(le)
Âme Soeur : Lucifer
MessageSujet: Comment tout cela commença.   02/07/09, 12:11 pm

La Destinee




L'Archiviste a écrit:
Fruit du pêché sous la forme d'un cygne,
Qui de sa beauté a aveuglé l'éternité,
Doux prémisse de folie et de rage,
Contrôle malléable du sombre phénix des catacombes
Douleurs et peines des larmes sanglantes
Où de la bataille immortelle naquit la paix.


L'Eden. Un monde paradisiaque selon les humains. Pourtant, cela est loin d'être la vérité. Ces cieux soient disant sains, somptueux, comportent un secret, une faille importante qui fragilisera dans un futur proche la vie éphémère des mortels. L'amour de Lucifer pour Mickaël a attisé les foudres de Dieu, qui, désireux de vengeance, utilisa ses pouvoirs pour détruire l'orgueilleux Tentateur des Âmes. Mais rien ne se passa comme il l'escomptait. Le Dernier des Archanges, éprouvant des sentiments sincères pour le plus parfait des anges manda Azraël de le sauver. Le messager de la mort accepta bien volontiers en échange d'un sacrifice. De voir au plus profond de son âme. Le Symbole de l'Amour ne pouvait refuser et laissa faire l'aïeul en ignorant que son essence s'en retrouverait changée. A jamais. Cela reste un secret que tous ignore encore aujourd'hui. Dans l'ombre du Créateur de Toute Vie, sa magie mystique liée aux mannes des oubliés ouvrit un gouffre béant aspirant en son sein les traîtres des Cieux. Ce Monde pris peu à peu le nom de Yomi. Là, la déchéance commença.

Quelques mois s'écoulèrent depuis cet épisode fâcheux pour le Tout Puissant. Jusqu'à ce qu'il découvre que Mickaël s'affaiblissait de jour en jour. Oui, en son sein une vie grandissait. Le Fils du Prince, Lucifer. Dieu ne le tua pas. Non. Au contraire, de crainte que ce petit ne détourne son gardien sacré de lui, il ordonna à Azraël de le poser sur Terre où le jeune Hanakaï vivrait comme un humain. Prenant le risque que son archange se trouve alité devant cet enlèvement du fruit de son amour. Affaibli par cette trahison, le benjamin des Princes de lumière resta de longues semaines lové en son lit. Aucune force ne lui permettait de se poser sur ses jambes. Jusqu'à que peu à peu, son énergie spirituelle revint, allumée par un désir secret. Retourner près de celui lui ayant volé son organe de vie. Un souhait intérieur qui le ramena à son apogée.

La paix dura quatre siècles avant que la fameuse bataille ne se déroule. Les deux clans d'immortels s'entre-déchirèrent, détruisant la nature devant la puissance de leurs combats. Épuisés, les mortels prièrent, prièrent. Sans succès. Six siècles que de nombreuses vies s'éteignaient encore et encore. Jusqu'à ce que l'être qui ne devait pas naître vienne lui-même arrêter cette stupide guerre. Mickaël et Lucifer acceptèrent de laisser une trêve s'installer, ne pouvant tuer leur enfant. Ainsi commença une aire de paix. Ni l'Eden, ni Yomi ne cherchait à s'affronter. Mais qu'en est il de la Terre ? Elle n'est pas toute blanche. La Triade sème la discorde dans le quartier le plus mal famé. Sans pour autant que de nombreux innocents ne meurent.



Histoire pour A l'Aube d'une Nouvelle Ere
By Mickaël
Toute copie partielle ou totale peut être l'objet de poursuites judiciaires


_______________________




Dernière édition par Mickaël le 08/12/10, 10:48 pm, édité 53 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/index.htm
Lucifer
☙ Prince de Yomi et Seigneur de l'Orgueil ❧
avatar

Prince de Yomi et Seigneur de l'Orgueil
Pouvoirs : La profondeur de la noirceur...
Date d'inscription : 10/08/2008
MessageSujet: Re: Comment tout cela commença.   08/11/09, 11:17 pm

Requiem d'une Nouvelle Ere


L'Archiviste a écrit:
Paix et douleur obstruées des larmes des innocents,
Souhait ravagé d'un espoir brisé,
Cœur sanglant de haine et désespoir
Où le fin fond d'un rêve de douceur s'est envolé
Et n'existe aujourd'hui que visage défiguré par la souffrance
Alors qu'au loin résonne le glas d'une bataille.


L
e voile du malsain entoure entre ses anneaux de serpent la Terre. Sa gueule béante désire ardemment se nourrir de cette perle rare nourricière, source de vie gratuite. Cependant, les manigances intrigantes du Père de toute création nantie de raison l’en empêchent. Quelle raison le pousse à empêcher un funeste destin d’emporter à jamais entre des dents avides la Planète Bleue ? Son désir de commettre l’irréparable s’est transformé en obsession puis en folie cauchemardesque. Les chaînes du tourment déposent sur le fil d’Ariane de la paix, la fameuse épée de Damoclès. Bientôt... Bientôt la guerre recommencera. Les cris de souffrance et de peur deviendront un concerto habituel. Les perles carmines maculeront l’humus du sol et même le crachin de la pluie ne pourra cacher éternellement une boucherie future …

Une question demeure au bout des lèvres veloutées, galbées, nacrées… Pourquoi en arriver à ce stade où ses rêves de jouir de sa liberté se sont envolés comme une nuée de papillons ? Une réponse proche du murmure du vent contera que la faute revient au Prince et ses Hauts Seigneurs. Mais en est-il vraiment ainsi ? Utilisez votre âme, votre cœur, vos sens, ils vous guideront vers la vérité. Votre esprit vous dictera que le fautif est tout autre… Il fallait bien qu’un jour, Dieu pousse les limites de la patience du sombre Monarque. Oui, sa cupidité vénale a déposé la fleur du chaos en enfreignant une ultime règle, déposséder l’anarchique souverain de son joyau de la couronne. Mué par sa rage, de ses mains le Tentateur récupéra dans un triste état le Symbole de l’Amour. Ainsi commença le début de la fin…

Amer de sa défaite, les prunelles céruléennes du Dictateur des Cieux contemplent la surface liquide de la bassine sacrée. Son intellect perce le voile de l’extérieur, de ces poussières créées par ses soins. Futile et vide de sens. Ces fameuses Mafias s’effondrent comme un château de carte, les innocents découvriront le goût sanglant de l’esclavage... Et sous son regard impassible, leur sort passera en second plan. Son attention se porte sur un fait frustrant. Malgré l’étendue de sa magie et connaissance, toucher les abords du voile protecteur de Yomi lui échappe. Viendra un jour où la manne du Doyen se fissurera, créant une entrée propice à son arrivée et destruction des tares gênantes. En attente de ce moment si exquis à son palais, un sourire satisfait s’ourle sur ses lèvres parmes. Lucifer parviendra avec un certain mal à délivrer son Fils... Son précieux archange de ses griffes. La partie d’échec débute à peine et promet des échanges passionnants.

Les glas de la mort sonnent la Géhenne au plus profond de la bouche béante du Royaume de l’ancien Porteur de Lumière. Ses fidèles sujets se partagent des avis divergents devant l’inévitable découverte. La passion de leur Seigneur et Maître pour ce... cette chose céleste rimera soit avec leur destruction, soit un avantage pour venir souiller les Terres Sacrées de l’Eden. Il sera dur d’unir sous la même bannière et éteindre dans l'œuf les révoltes. Que se passera-t-il ? L’avenir promet d’être incertain et personne ne sait comment se terminera l’épopée.

Histoire pour Aedenia le Requiem
By Mickaël/Lucifer
Toute copie partielle ou totale peut être l'objet de poursuites judiciaires


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
☙ Symbole de l'Amour ❧
avatar

Symbole de l'Amour
Date d'inscription : 03/08/2008

Le livre de l'âme
Âge : : 4000 ans
Préférence : : Homosexuel(le)
Âme Soeur : Lucifer
MessageSujet: Re: Comment tout cela commença.   13/07/10, 02:12 am

L'oiseau emprisonne, la Fin d'un Temps



L'Archiviste a écrit:
A venir.


La Fin d'un Temps... D'un règne inachevé étend ses ailes de noirceur sur le monde. Un voile obscur au présage si funeste envahira les mœurs clamant haut et fort l'apologie du Chaos.. L'éveil de la peur qui fut enfouie si longtemps à l'intérieur des âmes reviendra à la surface.... Oui.. Entre la bouche des enfers, un écho de souffrance résonne, larmoyant chant venant du fin fond des âges... La voix pure du cygne pleureur s'envole hors de ses lippes, pétales de rose, pour crier sa détresse et son amertume. Ce coup de poignard dans ses entrailles, de cette chute à ne pas voir son Prince l'accueillir à son retour, ses bras ouverts, ses mers de miel remplies de passion à sa vision. Étouffement... Suffocation, le grand archange s'écroule là, à terre, des larmes essayant de s'enfuir de ses prisons de verre. Son corps se met à frisonner à la perte de sa moitié, de sa disparition tragique. Nul part il ne ressent son aura comme si sa propre essence s'était consumée. Délicate découverte propageant en son coeur une sensation de vide.

Des doigts glissent sur le satin de sa joue, sa tête se lève, ses iris rencontrent ses voisins. Ses fils l'observent, lui et son état décadent et le persuadent de se relever. L'heure n'est pas à laisser sortir ses sanglots car à l'extérieur le brouhaha dans la salle du trône prévient d'une menace. Si les Maîtres des Vices capturent le trône, qu'adviendra t-il de l'avenir des hommes ? L'esclavage ? Des chaînes autour du cou ? Dieu seul le sait. Une terreur sans nom l'envahit à cette pensée avant de se remettre sur ses jambes, de venir à l'encontre de ses opposés intéressés par le Symbole du Pouvoir. Un affrontement sans pitié se déroule où brusquement Mickaël se retrouve assis sur l'objet des convoitises. Des liens obscurs le retiennent aux poignets et chevilles, ses tourments viennent à s'échapper de ses lèvres, ses plumes blanches s'approchent d'une nuit sans lune. Terreur dans les orbes des Incarnations à l'ombre du Prince Céleste et de son sourire carnassier. Déglutissant à son aura et aux yeux rouges de l'être inconnu, un à un les imposteurs partent.. . Leur chance viendra un autre jour et l'heure de gloire sonnera pour eux.

Pincement de ses lippes, Dieu rage à l'intérieur de son palais à la sensation que l'enfermé soit sorti de sa prison... Le Fléau. Ce diable reflet de son obsession a trouvé le moyen pour s'échapper à sa volonté. Il paiera de sa vie même si ses doigts se trouvent rougis du sang des innocents. Et cela maintenant alors que la protection de Yomi se trouve affaiblie. Et une méthode fleurit en son esprit, perce à la racine le mal et tu obtiendras défaite de ton ennemi. Exquis stratagème ouvrant bien des portes mais surtout amènera la destruction des tares maléfiques.

Parmi ce désordre à la hauteur des grandes tragédies, un mauvais pressentiment gagne les mortels. Comme si tout à chacun savait en leur âme et conscience que la fin des temps arrive. Vérité ou chimère ? A vous de réécrire les lignes de la légende.


Histoire pour Aedenia le Requiem
By Mickaël/corrigé par Loki
Toute copie partielle ou totale peut être l'objet de poursuites judiciaires


_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé
☙ ❧


MessageSujet: Re: Comment tout cela commença.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment tout cela commença.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'Aube des Temps d'Aedenia :: 
Paroles Célestes
 :: 
Au Commencement
-