AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Antarcia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mickaël
☙ Symbole de l'Amour ❧
avatar

Symbole de l'Amour
Date d'inscription : 03/08/2008

Le livre de l'âme
Âge : : 4000 ans
Préférence : : Homosexuel(le)
Âme Soeur : Lucifer
MessageSujet: Antarcia   13/12/10, 08:44 am




Code:
[url=http://antarcia.forumgratuit.org/][img]http://img4.hostingpics.net/pics/80346188312.png[/img][/url]


ANTARCIA



.:: Équipe Administrative ::.

  • Administrateur :: Seth EdelWeiss, Number Eight, Matvei Effimov
  • Modérateur :: Théotymo Extridict
  • Adresse du forum ::
    Code:
    http://antarcia.forumgratuit.org/




.:: Statistiques ::.

Date d'ouverture :: Le 07/12/2010
Nombre de membres :: 8 Membres enregistré le 11/12/2010.
Nombre de messages postés :: 113 Messages postés le 11/12/2010.
Nombre de sujets postés :: 20 Sujets postés le 11/12/2010.



.:: Contexte ::.

Un jeune home terrifié courrait comme si ça vie en dépendait. Il chutait à de nombreuses reprises avant de se relever d’un bond pour reprendre sa course. L’épuisement se lisait sur ses traits juvéniles, mais jamais il ne s’arrêtait. La peur donne des ailes. Jusqu’à ce que l’adrénaline ne s’estompe, que la faim ne le tiraille et que l’épuisement ne le gagne par vague de plus en plus forte. Et que dire de la douleur ! Sa blessure au flanc lui tirait. Il devait se reposer. Oui, obligation. Alors il s’arrêta, regarda tout autour de lui pour écarter tout danger… et se permit enfin de choir sur ses fesses et d’éclater en sanglots. Il n’avait jamais pensé que pareille horreur puisse lui arriver. Et alors que la nuit tombait, recouvrant la végétation d’un voile sombre, cette pauvre âme perdue s’abandonna dans un sommeil dangereux.
Lorsqu’il se réveilla, un petit feu crépitait non loin de lui et un homme au visage commun remuait les braises pour faire renaître quelques flammes. Il releva la tête et offrit un grand sourire au rescapé. Rescapé pas vraiment rassuré à la vue des nombreuses cicatrices qui marbraient le visage de cet inconnu.

    - Alors ? Enfin réveillé, Belle au bois dormant ?
    - Qui êtes vous ?!
    - Joshua. Tu as eut de la chance de leur échapper. T’es un bon athlète. Ils t’ont suivi ?
    - Non ! enfin… je ne crois pas. Je serais mort si ça avait été le cas.
    - Exact. Un peu de viande ? Demanda-t-il en tendant un morceau de chair encore rouge.


Le rescapé regarda cette chose sanglante avant de capituler. Il avait trop faim que pour refuser. Et comme toute personne civilisée et ayant encore une part d’humanité, il tenta d’identifier la provenance de cette viande avant de la gouter, un tout petit morceau pour commencer.

    - Qu’est-ce ? Ça a un goût étrange.
    - Une nourriture plutôt courante ici. La seule qui soit facile à chasser en fait.
    - Je peux te poser une question… Joshua ?
    - Vas-y. Je suis bien resté pour te soigner, te nourrir et veiller sur toi, alors je peux bien répondre à tes questions…
    - En fait…
    - Tu ne comprends rien à la situation. A vrai dire, je ne comprenais pas grand-chose non plus lorsqu’on m’a débarqué !
    - Tu as survécu.
    - Comme toi.
    - Sommes-nous… seuls ?
    - Non. Pas du tout. Les autres se cachent simplement.
    - Et cette île… Où se trouve-t-elle sur la carte ? Il faut prévenir les secours, envoyer un message, faire quelque chose !
    - Tu es bien naïf. Penses-tu réellement que le gouvernement autorisera des secours à venir interférer dans leurs histoires ? Nous sommes ici par leur faute.
    - Le gouvernement est au courant !
    - Bien sûr. Depuis près de cent ans. Je crois que cela à commencé dans une ville nommée… Jouhatsu, ou quelque chose du genre. Il y avait des choses bizarres qui s’y déroulaient, comme un manoir s’élevant en une nuit, des disparitions, des cadavres mutilés et massacrés de la manière la plus barbare qui soit et retrouvés au petit jour… Et puis une forte augmentation d’être à la beauté envoûtante.
    - Je ne comprends pas. murmura le rescapé d’un air buté.
    - Tu ne veux pas comprendre. Les contes et légendes de notre enfance existent. Les monstres sont tapis dans l’obscurité et le gouvernement l’a découvert. Pour préserver la population fragile et faible, il a décidé de simplement éradiquer les nuisibles en commençant à la source.
    - Jouhatsu ?
    - Oui, Jouhatsu. Le problème c’est que les… créatures étaient pourvues de certains… dons. Ils ont dû faire appel à des professionnels. Des chasseurs. Il parait que ça a été une boucherie sans nom. La ville serait détruite aujourd’hui. Très peu de survivant. Le gouvernement était tout de même fier d’avoir vaincu la menace mais… Un an après, d’autres apparitions sont survenues. Une fois qu’il tape dans le nid, les fourmis sortent… Le gouvernement a été submergé.
    - Ils sont si nombreux ?! C’est impossible ! Ils n’auraient jamais pu rester inconnus aussi longtemps ! Et puis leur existence même est impossible !
    - « Une fois que vous avez exclus l'impossible, ce qui reste, aussi improbable que cela soit, doit être la vérité. » Ce que j’ai vu sur la plage lors du débarquement, ma vision, et la tienne aussi, devrait te confondre dans l’idée que tout n’est que réalité. Le gouvernement a donc été submergé. Trop de créatures, d’êtres à l’apparence humaine mais qualifié de monstres… Tous les tuer aurait fait mauvaise pub. Ils se sont donc arrangés pour les… apprivoiser. Leur promettre la liberté et un endroit où ils pourraient rester sans être déranger. Cette île. Ils ont accepté. Ils sont du premier arrivage. Les autres sont venus après, par des moyens chaque fois différents.
    - Il en arrive encore ?
    - Tous les jours. Et ton gouvernement, le mien et tous les autres on trouvé une solution miracle pour faire baisser la criminalité, vider les prisons surchargées et faire disparaître les indésirables. Le moyen par lequel tu t’es fait piéger. Ils organisent un jeu pour une île paradisiaque ou offre un tiquet gratuit pour … une île tout aussi paradisiaque. Les rebuts de la société sont en général choisi les premiers… Et s’il y a des familles dans le lot, s’en un mal pour un bien… Il y a de tout dans cette croisière de rêve, enfants, jeunes hommes, prisonniers. Jamais de femme. Pour éviter que les monstres ne se… reproduisent.
    - Et… nous sommes… Leur nourriture ?
    - C’est ça. Cette île n’est pas normale. Elle est vivante, se protège. Si tu tentes de lui faire du mal, tu risques ta vie. Si les monstres chassent de trop… Ça engendrera de gros problèmes. Ils ont donc décidé de se nourrir des humains que l’on leur apportait. Après tout, nous sommes là pour ça.
    - C’est dégueulasse !
    - C’est la loi du plus fort. La survie seule compte ici. Parait qu’un groupe de résistant s’est formé, je ne sais pas où, mais ils tuent les monstres qui s’approchent d’eux, les plus dangereux, incontrôlables.
    - Et y’a-t-il un moyen de partir d’ici ? De s’enfuir ?
    - En un siècle de recherche, je n’ai jamais trouvé. Cette île est une prison. Impossible de la quitter. Du moins pour le moment.


Le jeune rescapé ouvrit de grands yeux. Un siècle ? Joshua avait un siècle ?!Aucun humain ne pouvait être aussi vieux et garder un visage si juvénile ! On lui donnait à peine la trentaine ! Effrayé, il recula… avec que Joshua ne reprenne la parole.

    - Trois catégories ici, les chasseurs, inconnus de pratiquement tout le monde sauf d’eux, les monstres, dont je fais partie et les proies. Dont toi. Dans l’ordre des choses… je suis censé te manger. Cours !


Une lueur folle brilla dans les yeux de Joshua. L’autre se releva précipitamment et couru. Parce que c’était la seule chose qu’il pouvait faire. En sachant parfaitement qu’il allait mourir avant que midi ne sonne.



_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/index.htm
Mickaël
☙ Symbole de l'Amour ❧
avatar

Symbole de l'Amour
Date d'inscription : 03/08/2008

Le livre de l'âme
Âge : : 4000 ans
Préférence : : Homosexuel(le)
Âme Soeur : Lucifer
MessageSujet: Re: Antarcia   30/12/10, 08:18 pm



Antarcia»


    Au large des continents connus se trouve une île. Esseulée, méconnue de tous sauf du gouvernement... Et là, au cœur de ses terres inconnues et terrifiantes se trouvent ces êtres de légende dont vous ignorez jusqu'à l'existence. Car le monde les méprise... Le gouvernement les a bannis du monde moderne... Et ce même gouvernement condamne quelques humains à la folie de ces êtres devenus bêtes cruelles et sanguinaires dans le but seul de combler leur faim dévorante.

    Avez-vous gagné un voyage sur une île paradisiaque ? Êtes-vous condamné à mort ? Ne croyez pas à une remise de peine ni à des vacances au bord de mer, croyez juste ce que vous allez voir. L'Enfer vous ouvre ses portes, écoutez le son sentencieux de ses portes qui claquent dans votre dos. Vous êtes condamnés. Vous respirez, mais vous êtes morts.


Notre Staff»



Précisions»


Antarcia c'est aussi un un contexte qui ne demande qu'à être lu, qui dit que L'Île est vivante et pensante. Ses Races aux pouvoirs multiples, ses survivants miraculeux contant des Récits tantôt fabuleux, tantôt horrifiants... Ses légendes et ses Lois, souvent qualifiées de celles du plus fort. La loi de la nature prévaut ! Antarcia, c'est un monde qui ne demande que vous et qui vous propose de résoudre vos problèmes en répondant à Vos Questions.

Nous n'attendons plus que vous sur Antarcia !

_______________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/index.htm
 

Antarcia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'Aube des Temps d'Aedenia :: 
Le Temps d'un Repos
 :: Partenariats :: Fiches Détaillées
-